Céline, identifier son futur lieu de vie & de travail

Céline Boura est Corporate Chamane & fondatrice de La Terre, le Ciel et Nous. Il y a 6 mois elle m’a confié les clés de sa quête. La création d’une vie. Celle qu’il ne fallait surtout pas manquer. Celle pour laquelle j’ai fait exploser mes peurs pour foncer à ses côtés. Investir sur ce que je pressentais. Totalement dans le vide. Un grand saut. Dans un Lieu comme il n’en existe nulle part ailleurs. Un Lieu élu par les forces de transformation du monde, après le séisme de l’Amérique le 11/09. Puis connecté à celles des séismes parisiens de 2015. Des forces de transmutation. Celles qui font passer d’un état à l’autre. De la vie à la mort. De la mort à la vie. Des forces de passage. Aujourd’hui un seul Lieu a encapsulé en lui ces vibrations uniques. La première Maison de Création des Futurs.

Je ne suis pas venue te chercher, c’est toi qui t’es imposée à moi :). Je t’avais accompagnée quelques mois auparavant, on avait gardé contact, et j’ai senti que tu avais des infos concernant mon futur Lieu que je n’avais pas. J’ai fait confiance à ce ressenti… sans savoir ce qui allait se passer, ni comment, ni même exactement pourquoi. Je suis très sensible aux personnes qui me renvoient des informations d’une grande exactitude, que je ne leur ai pas données oralement ou à l’écrit. Ça signifie pour moi qu’elles ont accès mon champ vibratoire, et que nous avons à avancer ensemble ! Je ne saurai dire quand l'accompagnement a commencé réellement, ni même s’il s’est vraiment arrêté depuis 🙂 Mais il y a eu environ 3 mois de travail dans le dur, depuis notre brief début avril jusqu’à ce que je trouve mon Lieu en juin. Le temps fort a été notre rendez-vous à Paris le 14 avril 2019, pour faire émerger concrètement de mon projet de fin d’études de design ma maison de création des futurs : mon lieu de vie, de travail, de création, d’inspiration, de rassemblement. All of me in one place ! En 2003 j’avais conçu un Lieu de Vie dédié au rêve et à l’imaginaire à New York-post 11 septembre. Je savais que la mémoire de mon futur Lieu était contenue à l’intérieur. Le travail d’ « extraction » des données du passé, puis « projection » dans le futur, a été extrêmement puissant. Car je me suis rendue compte que tout était déjà là, et que notre intrication a rendu possible la concrétisation de ce projet dans la matière. J’ai pu capter la mémoire génétique, le concept créatif, le style d’intérieur, le type d’espace, de lumière, d’agencement et le quartier le plus favorable à déployer cette mémoire de mon futur désormais réalité. Mon Lieu extérieur est devenu le prolongement de mon espace intérieur. Aussi simple et puissant que ça. C’est comme si mes milliers de câbles internes étaient enfin branchés au bon endroit. J’ai pu accoucher de la vision que je porte en moi depuis 17 ans. C’est dire l’ampleur du travail réalisé ensemble ! Je n’avais rien anticipé. Je me suis laissée porter. Jusqu’à te faire confiance sur le choix du quartier à Paris (le 6ème), là où moi je me voyais dans un autre quartier (le 8ème). J’ai suivi le flux. Je savais que tu savais. Alors rien ne servait de lutter. Et effectivement, je suis exactement au bon endroit, que ce soit en termes d’habitation comme d’environnement (quartier, école, commerces, transports…).
• A qui recommanderais-tu ce type d’accompagnement ? À des personnalités visionnaires qui envisagent leur Lieu comme une extension d’elles-mêmes, de leur univers, de leur vision, de leur convictions. Et qui sont prêtes à entrer au plus profond de leur être pour incarner leur essence jusque dans leurs murs !