Zoé, oser être Architecte

Quand Zoé m’a contacté, elle souhaitait bénéficier de ma transmission en Feng Shui. Au fil de nos échanges, nous avons finalement tissé un parcours sur mesure, qui lui a permis de (re)prendre sa place de cœur : celle d’être une architecte, et de mettre sa grande sensibilité et ses capacités intuitives au service de cette mission.

 


Je suis Zoé, Architecte d’intérieur de l’espace et de l’humain, je suis passionnée par les liens entre les lieux et leurs habitants et par notre rapport aux mondes sensibles et tangibles. Je crée et réalise des projets de transformation intérieure, dans le visible, en cohérence et en harmonie avec l’invisible. L’architecture d’intérieur est pour moi cet espace créateur infini et passionnant qui relie l’humain et son lieu dans toutes leurs dimensions.

Ce que je suis venue chercher dans mon accompagnement avec Anne, pourquoi nous nous sommes choisies.

Je me rappellerai toujours du jour où j’ai entendu ton podcast avec Céline Boura : Héritage et Modernité. Mes cellules se sont mises à vibrer et j’ai su que je devais te rencontrer, un jour. Je me rappelle être restée sans voix en découvrant l’aisance avec laquelle tu pouvais relier ton activité professionnelle et le monde invisible qui nous entoure. Puis ce 12.12.2019 où tu as publié ce post sur instagram, proposant ta transmission Feng Shui. Je ne suis finalement pas venue vers toi pour une transmission Feng Shui, mais tu as su lire entre les lignes de ma demande et tu m’as accompagnée à merveilles, vers une rencontre de mon intérieur. En tant qu’architecte d’intérieur, il était temps que je (re)connecte mes différentes facettes intérieures pour les mettre au service de mon métier. Je dirais que nous nous sommes choisies, car nous avons su communiquer au-delà des mots et qu’il était évident pour nos âmes de se (re)rencontrer.

Ce que j’ai découvert au cours de ce processus, et que j’ai reçu à l’issue.Ce à quoi je ne m’attendais pas au cours de ces 9 mois. Ce que j’ai transformé en moi, et pour mon parcours, à travers cette collaboration. Quelle a été la mise à jour essentielle de ce processus.

Au cours de ce processus, j’ai découvert à quel point je n’osais pas rencontrer mes différentes facettes et qu’il n’était pas prétentieux, mais nécessaire, d’oser me les dévoiler, de manière à ne plus avoir besoin de les revendiquer et pouvoir les accueillir telles qu’elles sont. Je ne m’attendais pas à ce que mon lieu de vie (privé et professionnel) participe autant à cet accompagnement. Et je ne soupçonnais pas qu’il allait devenir le berceau de mon futur enfant, quelques mois après. Autrement dit, je ne m’attendais pas à devoir passer par une mise à nu si personnelle et intime, pour déclencher l’ajustement et la création de ma nouvelle identité professionnelle. Et pourtant, c’est en rassemblant nos intérieurs que notre essence peut se manifester à l’extérieur. Voici un des grands enseignements que je garderai de notre accompagnement. En y plaçant un clin d’oeil à ton film, Rassembler l’intérieur, créé (par hasard) en parallèle de notre processus.

Ce que j’ai apprécié plus que tout dans cet accompagnement.

J’ai particulièrement apprécié ton franc-parler, ta bienveillance et ton authenticité, la manière dont tu as su capté ce que je tentais parfois difficilement de t’exprimer, ainsi que toutes les synchronicités apparues au fil de ces 9 mois. A qui je recommanderai ce type d’accompagnement. A toute personne, sentant qu’il est temps d’ouvrir les barrières de sa carapace. On a tous besoin parfois, qu’on nous prenne par la main, non pas pour faire le chemin à sa place, mais pour nous encourager à avancer sur son propre chemin, tout en étant subtilement guidé à certains carrefours.

Ce que j’aimerais ajouter pour ceux et celles qui se sentent appelés mais n’osent pas encore.

Si tu te sens appelé c’est que c’est le juste moment 😉 Je ne peux que t’encourager à écouter cette petite voix et à oser.

Partager :