Bienvenue

Intimement connecté au vivant, la vocation première d’un lieu est que son énergie vienne en soutien de ceux qui l’occupent, y vivent ou encore le fréquentent ponctuellement. En étudiant l’énergie d’un lieu, et en l’ajustant concrètement par des modifications d’agencement, de couleurs ou de matériaux, ces territoires deviennent des acteurs incontournables de nos vies professionnelles et personnelles.

Spécialiste et experte de l’énergie des lieux, depuis 12 ans je contribue à la création et réinvention de lieux, ainsi que de leur design. Comment ? En recréant le mouvement grâce au soin feng shui, à la création d’art sur mesure et à la parole.

Pour parvenir à ce résultat : j’utilise l’ADN du Lieu, héritage du Feng Shui Traditionnel chinois, discipline historiquement écologique par nature, qui est aujourd’hui le seul outil valide permettant de modéliser les flux invisibles d’un espace, à partir de l’étude des mouvements du globe terrestre. J’offre également la possibilité de création de design pour libérer et activer ces énergies. Enfin j’ouvre le dialogue, outil de libération des blocages contenus à l’intérieur.

L'art

Libérer, changer, créer : les lieux et leur intérieur

 

La parole

M’en parler, m’écouter, vous transmettre mon métier

 

Le café La Maison Universelle

S’en parler, avec d’autres : ça va mieux en le disant

 

A propos

« La maison est une des plus grandes puissances d’intégration pour les pensées, les souvenirs et les rêves de l’homme. Dans cette intégration, le principe liant, c’est la rêverie. Le passé, le présent, et l’avenir, donnent à la maison des dynamismes différents, des dynamismes qui souvent interfèrent, parfois s’opposant, parfois s’excitant l’un l’autre. La maison, dans la vie de l’homme, évince des contingences, elle multiplie ses conseils de continuité. Sans elle l’homme serait un être dispersé. Elle maintient l’homme à travers les orages du ciel et les orages de la vie. Elle est corps et âme. Elle est le premier monde de l’être humain. »

Gaston Bachelard, La poétique de l’espace.

Restons connecté.e.s

En recevant la newletter que j’écris.